Traduction du guide officiel de l’Agriculture

Community Spotlight n°22

Après un guide sur l’Élevage hier, quoi de plus normal aujourd’hui de s’occuper des amoureux de la terre, ces paysans qui produisent chaque jour notre pain quotidien?

Le guide d’aujourd’hui, guide officiel de l’Agriculture, regroupe deux guides officiels : le premier explique comment créer son premier champs tandis que le second, indispensable, explique le fonctionnement de la croissance des cultures.

Camarades féodalistes, A vos pelles!

Traduction du guide officiel d’Élevage

Life is Feudal - Community Spotlight 21

L’Équipe de développement s’est rendu compte que les joueurs avaient de nombreuses interrogations quand au fonctionnement de l’Elevage dans Life is Feudal et, c’est donc tout naturellement qu’ils ont rédigés un guide permettant de rappeler les mécaniques de ce métier.

La traduction de celui-ci est d’ors-et déjà disponible sur le site, dans la rubrique Guides du site.

Un peu de douceur et d’optimisme dans ce monde de brutes en armures

Evolution des graphisme Life is Feudal 2014 VS 2017

Une fois n’est pas coutume, Bobik a partagé un message qu’il a reçu de la part d’un joueur lambda qui tenait à clarifier la position de la majorité silencieuse des joueurs.

Bonjour Bobik, je sais que vous recevez beaucoup de commentaires négatifs, donc je me dois de vous dire que, même si nous sommes parfois frustrés par les bugs, nous, les joueurs, nous apprécions vraiment vos efforts pour que ce jeu fonctionne et nous apporte du plaisir sur le long terme.

Mon groupe est composé d’un total de 29 joueurs et je peux vous dire que nous avons eu nos moments de rage envers le jeu et que bien sûr nous l’avons projeté sur vous, les développeurs, je ne vais pas le cacher. Mais il y a aussi eu de multiples moments où nous voyons un bug corrigé, le gameplay s’ajuster (cf. le patch échelle de siège humain) ou juste un problème de performance qui disparait.

Personne ne se souvient de ces moments, simplement parce qu’il est plus facile de se concentrer sur les mauvaises choses, plutôt que les bonnes. Je tiens pourtant à vous faire savoir qu’ils existent. Il est facile de faire en sorte que les aspects négatifs deviennent dominants, mais c’est simplement parce que, en tant que joueur, on ne se rend pas compte de ce qui se passe réellement bien.

En ce sens, je tiens à vous remercier, vous et votre équipe, pour tout le travail acharné, les heures et les heures de débogage, les corrections de bugs, les corrections des bugs créés en corrigeant un premier bug etc…

Merci d’être disponible sur Discord pour répondre à mes questions, aussi triviales qu’elles puissent paraître à l’échelle de ce projet. Et merci pour votre patience avec une communauté habituellement ingrate, qui devrait vous soutenir plus que ce qu’il fait actuellement. Je peux imaginer à quel point il doit être démotivant que vos clients se plaignent, se déchaînent et se déchaînent contre votre travail, mais croyez-moi … même si nous nous déchaînons, nous sommes toujours des clients pour une raison. Gardez votre motivation pour rendre ce jeu meilleur, le gameplay plus fluide et la communauté moins ingrate, mais gardez à l’esprit que la dernière tâche est définitivement impossible à terminer. Désolé pour ce message plus ou moins vide dans votre emploi du temps déjà complet, mais je me suis senti obligé de le partager avec vous.

Il ne s’agit que d’un message envoyé par un joueur anonyme à un développeur, alors pourquoi le partager me demanderez-vous?

Je ne répondrais pas au nom de Bobik mais, en ce qui me concerne, je pense qu’il est parfois primordial de prendre un instant pour regarder en arrière et de faire un bilan objectif des choses. Bien sur tout n’est pas rose sur Abela et il ne s’agit pas de jouer au Bisounours qui ne voit pas les nombreux bugs et problèmes qui restent à résoudre : les performances sont parfois catastrophiques, les batailles instanciées ne se lancent pas et de nombreuses fonctionnalités manquent encore à l’appel.

Cependant, afin de se rendre compte des choses, voici à quoi ressemblait Life is Feudal juillet en 2001. L’Équipe n’était alors composés que de 4 développeurs entassés dans un appartement de la banlieue de Moscou.

Vous pouvez aussi vous rendre compte des progrès réalisés dans cette rétrospective de 2017 ou, tout simplement, vous remémorer vos premiers pas sur Abela lors de la première session de test de la Bêta Fermée et voir tout ce qui a changé depuis.

Mine de rien le jeu avance, pas aussi vite qu’une super production à la Blizzard bien entendu, mais les choses évoluent dans le bon sens et il serait dommage de bouder son plaisir alors que nous pouvons désormais parcourir les terres de ce nouveau monde.

Ouverture du serveur LiF:YO – Les Royaumes d’Éos

Serveur francophone Life is Feudal: Your Own - Les Royaumes d'Éos

Un nouveau serveur francophone Life is Feudal: Your Own va bientôt ouvrir ses portes au cours d’un grand événement en début d’année. Le rendez-vous est donné le samedi 06 janvier 2018 aux alentours de 21h.

Ce serveur se veut en RP évolutif, c’est à dire que celui-ci est influencé autant par les Maîtres du Jeu que par les joueurs.

A ce titre, la construction est limité afin de favoriser le RP dès l’arrivée du joueur.

Une capitale vous attend avec deux quartiers distincts. Le premier, le quartier Scandinave est prévu pour les rôlistes les plus hardcore tandis que le second, le quartier Européen, sera plus orienté vers les joueurs moins versés dans la prose et le RP. Actuellement, avant même le lancement du serveur, une quinzaine de joueurs évoluent déjà sur le Royaume d’Éos.

Enfin, sachez que l’inscription sur le forum est obligatoire afin d’obtenir le mot de passe de connexion et évite les désagréments du passage de certains trolls et autres joueurs à la moralité douteuse.  : http://royaumes-eos.forum-pro.fr/

Un Discord est à votre disposition pour en savoir plus : https://discord.gg/CtUqVpD

Histoire:

Jadis, où la pensé humaine ne peut remonter, dans les abysses du passé et les méandres des temps anciens, bien avant la création des civilisations, trônait une race supérieur, à la fois humaine et divine, celle-ci régissait les lois de notre monde et les créations merveilleuses de celui-ci. Des mains de ces Façonneurs naquirent les animaux volants, nageants, rampants et marchants. Chaque être pensant de ce monde fût inventé par les créateurs. Mais également les immobiles, comme la terre, l’eau, le feu, l’air, les roches, les sables, les plantes et arbres mais également les légumes et les fruits. Chaque chose possédait un objectif, un but. Ce peuple de Façonneurs, de créateurs se développa et forma très vite un Empire. Afin de parfaire leur race, ils tentèrent de créer un être pensant suprême, n’ayant ni leur force, ni leur immortalité, et remplaçant ces deux éléments par le courage, la bravoure, l’intelligence, et surtout le besoin de toujours avancer. Leur création vit le jour : l’Être Humain, l’homme et la femme tels que nous les connaissons.

L’Homme montra vite des défauts de création comme la jalousie, la peur ou encore la barbarie. Pour tenter de résoudre ce soucis, les Façonneurs mirent en place les maladies, ils rendirent les animaux plus sauvages, ils réduisirent leur espérance de vie et mirent en place des croyances dans ce monde afin de les diriger. Tout n’avançait pas comme prévu, plus vite qu’ils ne le pensèrent, leur Empire succomba aux tentations des mortels. Ils prirent rapidement les défauts de leur création comme la malice, l’hypocrisie ou encore le mensonge. Ces défauts humains se rependirent comme un virus au sein de l’Empire. Un Façonneur sortit du lot, on le surnommait le Hiérarque, il prit les devants, et décida de créer un purgatoire pour sa race. Il créa ainsi la très belle île d’Éos, et il y plaça le sanctuaire de Mulandir, grande cité-état visant à purger sa race des défauts humains. Ne pouvant laisser ce sanctuaire accessible à tout les êtres vivants, divins ou non, il insuffla également la “Brume” autour de cette île. Cette Brume était une invention divine, camouflant l’île à ceux n’ayant pas reçu le “Don de Mulandir”. L’accès était alors impossible sans l’accord du Hiérarque.

Cependant son plan ne parvint pas à ses fins, l’Empire des Façonneurs sombra très rapidement en emportant toute leur race dans les abîmes si bien qu’elle disparue intégralement. Les Façonneurs n’étaient plus et les survivants au purgatoire finirent eux aussi par disparaître sans laisser de traces, Éos et Mulandir étaient perdues… L’Empire chuta, la race disparue mais leurs inventions restèrent. Très vite, les hommes éphémères oublièrent l’existence de ces êtres divins, parfois en les confondants avec leur religion ou parfois simplement en les oubliant. La Brume vogue toujours en plein océan, mais son passage ne nécessite plus le Don de Mulandir, car la disparition des Façonneurs créa un vide dans la magie alimentant ce passage, une brèche se forma et dès lors des marins furent victimes de celle-ci. La magie n’étant plus canalisée, les forces de la brume n’étant plus contrôlées, celle-ci se transforma en une magie puissante, faisant fondre les matériaux et les faisant disparaître sans laisser de trace. Le bois brûle sans laisser de cendres, les métaux fondent sans laisser de restes, les tissus disparaissent en fumée mais les chairs elles ne sont pas affectées. C’est ainsi que de nombreux navires disparaissent en mer, ne laissant aucunes traces, aucuns débris, et beaucoup de veuves éplorées. C’est ainsi que vous, lecteur, vous arrivez sur Éos.

Paramètres :

  • Carte custom Riverside v1

    Carte ancienne Riverside
    Carte ancienne Riverside
  • Nous sommes actuellement en X10 pour les Multiplicateurs.
  • Les skillcap sont tous à 900.
  • La vitesse de Terraforming est à 4
  • Toutes les périodes sont à 60
  • Le Cycle du jour est de 3H
  • Et il y a 50 spawn d’animaux.

Ces paramètres ne sont pas définitifs et peuvent changer selon les besoins au niveau RP

Carnet de développement #82 – État des lieux du développement et des correctifs

Life is Feudal wallpaper

Nous voudrions vous tenir informé de l’état du développement du jeu de notre point de vue.

Nous travaillons actuellement sur un large éventail de correctifs, traitant de nombreux aspects du jeu. La charge serveur générée par les joueurs plus lourde ainsi que l’augmentation globale du trafic ont mis au jour beaucoup de problèmes qui étaient restés cachés pendant les étapes de Bêta Fermée. Environ 90% de notre équipe de développement est dédiée à la résolution des problèmes qui ont été découverts. L’un des problèmes les plus sérieux sur lequel nous travaillons est la redouté traversée des frontières serveurs et les pertes principalement subit sur les chevaux et les charrettes de commerce.

Nous sommes vraiment navrés de n’avoir put détecter et corriger ces soucis avant la Bêta Ouverte. Nous vous remercions pour votre patience, votre compréhension, votre support et de garder la foi en nous!

A propos des Heures de Jugement. Durant notre précédent test des JH, nous avons reçu un certains nombre de rapport de bug ) à propos de mécaniques clefs, et en particulier sur la manière dont les royaumes vassaux sont traités durant un état de guerre. Nous travaillons sur des correctifs pour ces problèmes mais nous ne les considérons pas comme bloquant pour le jeu en lui-même. Aussi, nous avons décidé que le planning des JH ne serait pas modifié.

Vous pouvez vous attendre à ce que les JH d’Avalon (EU) et de Buyan (NA) suivent le même schéma que samedi dernier.

  • Mondes Européen – 19:00 UTC / 22:00 MSK
  • Mondes Nord Américain – 7:00 pm PST / 10:00 pm EST

Enfin, et non des moindres, nous voudrions partager avec vous ce journal numérique crée par un de nos fans: https://www.feudal-times.com/

Cela peut être un peu biaisé (ou pas :)) mais cela reste une bonne lecture et nous espérons vraiment que vous l’apprécierez!

— L’Équipe

Bêta Ouverte du MMO, mais ensuite?

Community Spotlight n°18

Vous le savez sans doute, la priorité actuelle de Bobik et de l’équipe de développement de Life is Feudal est la stabilisation du MMO. Performances, bugs et autres incidents sont scrutés à la loupe afin de proposer, dès janvier, l’accès au jeu par l’intermédiaire de Steam. A ce moment, une nouvelle vague de joueurs envahira Abella et mettra, de nouveau, les serveurs à rude épreuves.

Le travail de l’Équipe sera t’il suffisant pour anticiper la charge des serveurs et nous assurer un jeu sans ralentissements et déconnexions sauvages? Seul le temps nous le dira.

Mais ensuite?

Le développement du jeu est loin d’être terminé et tout le monde a en tête des fonctionnalités bien précises que l’on aimerait intégrées rapidement. Il existe même une section du forum dédiée aux propositions et le site permet à la communauté de voter pour certaines d’entre elles.

Bateaux, fonte de monnaie, indigènes et équipements de siège ne sont que des exemples dans une très longue liste de fonctionnalités déjà officiellement planifiées par les devs. Ces mises à jour seront déployés, c’est presque sur, avant que l’Équipe ne se penche sérieusement sur les suggestions des joueurs (bien que, par le passé, des fonctionnalités particulièrement plébiscitées par la communauté sont rapidement passés en tête des priorités et soient ajouté “rapidement” au jeu).

 

Malheureusement, il n’existe, à l’heure actuelle, aucune roadmap (planning) officielle. Aussi, pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons de retrouver la liste des fonctionnalités confirmées par l’Équipe de développement : Développements futurs (MMO et YO)

Cette liste tente, autant que faire se peut, d’indiquer ses sources et, concerne aussi Life is Feudal: Your Own. Car, pour ceux qui l’ignorent encore, l’Équipe a toujours indiqué son souhait de continuer la développement des deux jeux en parallèle puisqu’ils partagent 90% du même code.

Et vous? Quelle mise à jour attendez-vous le plus?