Un hack du serveur Buyan (NA) et les premiers bannissements de joueurs

Community Spotlight n°22
Depuis deux jours, c’est l’effervescence à la fois chez Bitbox Ltd. et sur le serveur Buyan (NA) de Life is Feudal: MMO. En effet, certains joueurs ont profité d’une vulnérabilité du jeu afin de le hacker et c’est ainsi qu’ils ont tout simplement détruit des guildes adverses en dehors de toute mécanique normale de jeu.
En accédant de manière anormale aux bases de données des serveurs et en particulier à l’interface web de gestion des guildes (webAPI), ces « petits malins » auraient modifié la propriété de plusieurs monuments pour qu’elle ne correspondent plus à la zone de revendication qu’ils génèrent, laissant toute la zone sans protection.
Cette attaque informatique semble avoir été parfaitement planifiée car une guilde majeure, que Bobik refuse de nommer, a profité de la confusion pour prendre d’assaut la cité non protégée quelques minutes à peine après l’intrusion sur les bases de données du jeu. Les monuments buggés ont alors été remplacés par ceux de la guilde des hackers qui ont ainsi pu, facilement, s’emparer de tout les bâtiments et des possessions de la guilde Hyperion.
Lorsque l’Équipe a constaté le problème, les développeurs ont tout de suite mis le serveur hors ligne afin d’enquêter et de réparer les dégâts avant qu’ils ne soient irrémédiables. L’ombre d’un wippe du serveur faisant frémir développeurs comme joueurs. Finalement, l’Equipe a reussit à identifier la faille et à la corriger, rendant ainsi peu à peu le contrôle des guildes sur leur propre territoire. (Si vous avez été concernés par ces bugs, vous pouvez contacter @Craig (Saxxon) et @Denis [Varrick] via Discord pour discuter d’éventuelles compensations).
Enfin, une première volée de bannissement définitif a ciblé les membres de la guilde impliquée dans l’utilisation de hack sur les serveurs de Life Is Feudal: MMO. C’est un Bobik visiblement extrêmement énervé qui a prononcé la sentence en se fendant un laconique : « Je voudrais leur souhaiter quelques problèmes médicaux dans leur vie réelle, mais je ne le ferai pas puisque je suis une personne publique maintenant :frowning:« 
[03:47] Bobik: @everyone Seems that we have some clever guys who have exploited some vulnerability to remove a couple large guilds DB records. That resulted in a disappearance of monuments and claims that were protecting the assets of those guilds. And a certain guild has immediately taken an advantage of that situation. I will not call the names so far. Currently we’re investigating the problem and NA servers will be down for the duration of the investigation and fixing. There is no ETA so far. P.S. No, there will be no wipe.
[05:44] Bobik: @everyone Just to make it clear. Hyperion were obviously NOT the ones who exploited a webAPI. They were the target/victims and lost many of their guilds with their claims. BTW those claims were captured by a certain well known guild/alliance in a matter of minutes, so they were prepared obviously.
[06:25] Bobik: @everyone we’re going to bring NA servers soon. WebAPI has undergone through some fixing that is still going on. So some guild actions might not be available via a web interface. Feel free to use console commands (scroll up here to see some announcements about them). Our GMs team will help the guilds that have suffered from this attack to regain the control over their towns and recuperate the losses. Guild leaders, please contact @Craig (Saxxon) and @Denis [Varrick] directly to discuss the compensation
[00:41] Bobik: @everyone We’ve issued a couple of bans on the guild members that were invloved with the usage of the cheating software and the recent exploit attack on the some major guilds on the NA (Buyan) server. That took a HUGE amount of time and efforts for us to repair the damage that they have caused by that attack. I would like to wish them some medical problems in their real life, but I will not since I’m a public person now :frowning:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *